A l’approche de la 21ème Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) qui aura lieu dans les prochains mois à Paris, en France, toutes les entreprises et le gouvernement se mobilisent en vue d’accueillir cet évènement qui sera au centre de toutes les attentions.

L’objectif de cet évènement international est d’aboutir à un nouvel accord international sur le climat applicable à tous les pays visant à maintenir le réchauffement climatique mondial en deçà de 2°C.

A ce titre, la SNCF, transporteur officiel de la Conférence des Parties, organisera une tournée du « Train du Climat » qui investira les lieux publics du 6 au 25 octobre 2015. Ce projet, initié par la SNCF ainsi qu’un collectif de scientifiques représentant les trois groupes du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), reconnus dans leurs disciplines et habitués à la médiation scientifique de même que des médiateurs investis dans la recherche fondamentale et la médiation sur le climat, a pour objectif de sensibiliser le grand public quelque soit le niveau de connaissances, aux enjeux, impacts et solutions en faveur du climat à travers une exposition ludique et pédagogique conçue par les scientifiques.

Cette exposition présentera notamment les recherches scientifiques menées aujourd’hui et plongera les visiteurs dans la découverte des climats passés, présents et futurs de la planète permettant d’engager un échange des savoirs et des questionnements relatifs aux changements climatiques.

Soutenu par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et par l’UNESCO, le Train du Climat fera étape dans 19 villes de France au départ de Paris, animant à son bord des conférences de partenaires mobilisés sur la question du climat (Centre National d’Etudes Spatiales, AXA, Laboratoires Lehning, Egreen - jeune entreprise proposantdes dispositifs de baisse de consommation d’énergie, Génius - constructeur de maisons basse énergie, Lucibel- spécialiste de la LED, Union des Industries Chimiques, Michelin, SNCF, Union internationale des chemins de fer). A cette occasion seront présentées les actions en matière de lutte contre le réchauffement climatique et les moyens à mettre en œuvre pour préserver la planète.

Ce "tour de France" permettra en outre, d'organiser de nombreux évènements dans chaque ville-étape favorisant les rencontres avec les acteurs locaux du climat, les collectivités et associations, ainsi que les laboratoires de recherche, le tout coordonné par les représentants locaux de la Fête de la Science.